Droit routier

Perte de permis de conduire, verbalisation abusive, infraction routière... Nous vous défendons devant les juridictions pénales et administratives.

Vous êtes poursuivi pour une infraction au code de la route (excès de vitesse, alcoolémie, stationnement ou arrêt gênant, conduite sous l’emprise de produits stupéfiants, violation d’une priorité, téléphone au volant, absence de ceinture de sécurité, passage au feu rouge,…), outre l’amende, vous risquez une perte de point, une confiscation de votre véhicule, une suspension, une annulation de votre permis de conduire, voir encore une interdiction de le repasser.

Ces peines peuvent avoir des conséquences extrêmement lourdes pour vous puisque le permis de conduire est aujourd’hui un outil indispensable (impossibilité de se déplacer, perte d’emploi, enfants à conduire à l’école,…).
Aujourd’hui les radars sur les routes sont nombreux et les infractions constatées fréquentes. Le plus souvent vous ne vous apercevez pas des contrôles routiers mis en place.
Le cabinet LAMEIRAS s’attache à faire respecter le droit des automobilistes.
Les conducteurs sont souvent démunis pour contester ces infractions routières et le concours d’un avocat est absolument déterminant dans l’issue qui est donnée à la contestation.
Votre avocat contestera pour vous la matérialité de l’infraction si les éléments du dossier le permettent (erreur d’immatriculation, titulaire de la carte grise qui n’était pas le conducteur au moment des faits, éthylomètre ou éthylotest défaillant,…)
Votre avocat s’assurera que les dispositions légales ont bien été respectées par les agents verbalisateurs et qu’en conséquence les procès-verbaux ont été régulièrement dressés.
Il est fréquent que les automobilistes ne prennent connaissance de leur verbalisation qu’en recevant l’amende majorée. Votre avocat contestera cette majoration dont vous n’auriez pas été redevable si vous aviez reçu la contravention initiale.
Maître Sofia LAMEIRAS vous conseillera et vous défendra par devant les juridictions pénales et administratives.